Contrairement à votre canapé de salon, une fois posée, une piscine est posée! Bien réfléchir à son emplacement n’est pas une perte de temps. Pour que vous n’ayez aucun regret, il est important que votre choix soit éclairé et que vous vous posiez les bonnes questions.

Suivez-nous et découvrez comment choisir le meilleur emplacement pour votre piscine.

L’emplacement de la piscine en fonction de son environnement

En fonction du climat :

Lorsqu’on parle du climat on parle essentiellement du soleil et du vent. Deux paramètres à prendre en compte si on veut profiter pleinement de sa piscine.  

En fonction du soleil :

Le soleil est la première chose à prendre en compte au moment du choix de l’emplacement de sa piscine. En effet, un emplacement ensoleillé vous garantira une piscine naturellement chaude et la fera rayonner comme une pierre précieuse dans votre cours.

Mais une piscine exposée au plein soleil n’a pas que des avantages.

  • Premier inconvénient : l’évaporation de l’eau. Votre piscine consommera du coup plus d’eau qu’une piscine située à l’ombre.  
  • Deuxième inconvénient (non négligeable) : la surexposition au soleil nuit sérieusement à la santé. Si la piscine n’est pas abritée, bonjour aux coups de soleil et même, dans des certains cas, aux brûlures (surtout à Tahiti)! Une solution serait d’aménager un abri autour de votre piscine. Quant aux précautions simples pour vous protégez du soleil (crème solaire, chapeau, parasol…), elles doivent devenir pour vous un réflexe.

Notre conseil :

En Polynésie Française, le soleil est particulièrement fort tout au long de la journée. L’emplacement idéal pour une piscine serait donc un compromis entre ombre et exposition au soleil. Le bon calcul serait que votre piscine soit une heure ou deux à l’ombre (entre midi et deux par exemple) et le reste du temps, au soleil.

En fonction du vent

Le vent est le deuxième élément à prendre en compte après le soleil. Le vent peut être à la fois reposant comme très désagréable lors d’une baignade. Renseignez-vous sur les vents dominants de votre région avant de décider de l’emplacement de votre piscine. Par exemple, les vents qui les plus fréquents à Tahiti et Moorea sont les alizés et le vent du Sud-est.  

En fonction de la végétation

Faites attention à ne pas trop rapprocher votre piscine des arbres ou des plantes afin d’éviter que les feuilles y tombent et ne viennent polluer son eau et ne vous réclame un entretien plus régulier que la normale.

En fonction du sol

Si vous construisez votre piscine en dur, il est important de considérer le sol de votre terrain. Un sol instable, par exemple, peut engendrer des complications au niveau des travaux. Ici, en Polynésie Française, il existe différents types de sols. Voici les trois principaux:

  • Le sol sableux : c’est un sol instable qui nécessite un système de drainage (opération permettant d’évacuer l’excès d’eau contenue dans la terre) et éventuellement un puits de décompression. 
  • Le sol terrassé : c’est un sol instable du fait de son terrassement neuf. Il faut attendre quelques années avant que la terre ne se tasse et que le terrain soit constructible.
  • Le sol volcanique : c’est un sol stable composé de terre et de caillasse. Il est favorable à toute construction.

Attention : Il faut rester prudent lorsqu’on creuse le lit de la piscine, car on n’est jamais à l’abri de mauvaises surprises. Une pierre, la nappe phréatique, ou une canalisation (eau, électricité, assainissement) peut compliquer les travaux et augmenter le coût du chantier.       

En fonction de son orientation :

Ptit conseil d’orientation : Orientez la longueur de votre piscine dans l’arc du soleil (l’arc qui part du levée du soleil et qui se termine au coucher du soleil). De cette manière, vous pourrez profiter à la fois du lever et du coucher de soleil.

En fonction du voisinage :

Si vous tenez à votre intimité et à votre tranquillité lorsque que vous faite trempette, protégez-vous des regards indiscrets de vos voisins.   

La distance entre les deux

Sachez déjà qu’il existe une réglementation au niveau de la distance entre votre piscine (ou quelconque ouvrage) et la limite de votre terrain. Pour une piscine, l’urbanisme de la Polynésie Française demande une distance de séparation de 2 mètres minimum

Préservez votre intimité.

Le vis-à-vis peut être à première vue un détail, mais dans la pratique, cela peut très vite devenir un vrai problème. Pour préserver le côté privé d’une piscine individuelle, vous pouvez opter pour des installations comme : la prise vue, une haie de plante, un muret, une liane…      

L’harmonie avec la maison

Une piscine fait partie d’un paysage dans lequel elle doit se fondre. Il serait dommage qu’elle soit perçue comme un objet en décalage avec son environnement.

Il n’existe pas de formule miracle pour une harmonisation parfaite. Chaque cas doit être étudié et doit tenir compte des spécificités particulières du paysage environnant. La forme sera choisie en fonction du caractère du lieu et de l’architecture des bâtiments situés à proximité.

Si il n’existe pas de formule miracle, on peut quand même faire un point sur les erreurs à éviter :

– La maison à l’écart de la piscine : En effet, une maison trop à l’écart de sa piscine paraîtra comme un élément étranger et s’intégra difficilement à son environnent. La maison et la piscine doivent s’unir et donner l’impression que les deux structures forment un tout. 

– Les formes étranges : Une piscine qui n’a rien à voir avec l’architecture qui l’entoure passera pour une erreur de décor. La simplicité est souvent la clé (clé économique de surcroît).

– Les piscines à l’arrière : En effet, si avez une maison qui donne sur une vue, n’allez pas cacher à l’opposé. Au contraire, placez la juste en face pour profiter un maximum du panorama.  

Conclusion :

Un bon emplacement est un mélange harmonieux entre côté pratique, technique et esthétique. En effet, votre piscine doit être pratique dans le sens où elle doit correspondre à vos besoins en termes de vent, de soleil et de voisinage. Elle doit aussi être positionnée au bon endroit de manière à respecter les distances légales et la qualité du sol. Enfin, votre piscine doit pouvoir se marier joliment avec votre maison et son environnement pour ne faire qu’un.