Garder l’eau de votre piscine translucide et propre toute l’année sans passer par la case “entretien”? Impossible! Feuillages, pluies acides, gaz, animaux, haute température… sont tant de polluant qui menacent l’eau d’une piscine extérieure.

Cet article vous expliquera donc comment entretenir votre chère piscine.

L’entretien de ma piscine : automatique ou pas ?

Attention à ne pas confondre filtration et entretien!

- La filtration :

La filtration est un système constitué de deux pièces maîtresses: une pompe et un filtre. La pompe transporte l’eau vers un filtre, puis la relâche  en fin de circuit dans le bassin. Ce procédé est automatique et permet de garder une eau sans détritus.

- L’entretien :

L’entretien quant à lui consiste à nettoyer la piscine de ses encombrants de types feuilles, cailloux, terre, saleté… Si votre piscine n’est pas trop exposée à ces types de polluants, l’entretien sera alors négligeable.

L’entretien consiste aussi à vérifier régulièrement le taux d’acidité et de chlore dans l’eau.

Voyons tout cela en détail.

L'entretien de votre piscine

L’entretien d’une piscine consiste à :

Contrôler le taux d’acidité (ph) :

Le taux d’acidité de votre piscine doit être contrôlé régulièrement pour éviter certains désagréments. En effet, un pH déséquilibré favorisera la prolifération d’algues et de calcaire du fait qu’il réduise l’efficacité des produits désinfectants. Ce déséquilibre est nocif tant pour votre peau que pour les matériaux de votre piscine.

Le taux d’acidité de votre piscine doit être compris entre 7.2 et 7.4. Comme instrument de mesure, vous avez le choix entre un pH-mètre électronique ou un pH-testeur colorimétrique.

A Tahiti, vous pouvez trouver ce genre de d’appareils faciles d’utilisation chez JL Piscines.  

Si après le test votre taux n’est pas compris entre 7,2 et 7,4 vous devrez corriger en ajoutant soit du ph si le taux dépasse 7,4 soit du ph+ si le taux est inférieur à 7,2.    

 

Contrôler le taux de chlore :

De la même façon, le taux de chlore doit être contrôlé avec précaution. Le taux de chlore idéal pour une piscine classique serait compris entre 1.2 et 1.5 mg de chlore / Litre d’eau. Il se mesure soit avec un testeur de chlore électronique ou colorimétrie. 

Nettoyer le filtre :

Il existe sur le marché différents filtres de piscine (à sable, à cartouche, à diatomée…). Pour savoir comment nettoyer le filtre de votre piscine, le plus sûr est de vous référer à son mode d’emploi.

Remplacer le chlore :

Le chlore permet de désinfecté l’eau de votre piscine de la rendre propre et translucide. C’est donc un élément indispensable au bon fonctionnement d’une piscine qu’on doit prendre soin de remplacer régulièrement. Le chlore pour piscine est en générale sous forme de galet ou pastille qu’on insère soit dans un flotteur soit dans le skimmer. Le chlore se dissout dans l’eau et met environ trois quatre jour à disparaitre totalement. Sachez que de nombreux facteurs peuvent influencer la consommation de chlore comme la température de l’eau, la fréquentation de nage… Il est donc difficile de pourvoir estimer le période exacte de renouvellement du chlore. C’est donc à vous de déterminer combien de galet ou de pastille de chlore il vous faut remplacer tous les «x» jours en fonction de ces paramètres. 

Nettoyer la piscine :

Il arrive que certains polluants viennent sans invitation dans votre piscine. Vous les connaissez bien. Ce sont les feuilles, de la terre, des cailloux… Pour congédier ces indésirables, vous avez 2 choix:

  • utiliser un kit d’entretien traditionnel (épuisette, aspirateur…)
  • ou un robot aspirateur autonome (qui vous coûtera plus cher, mais qui fera tout le travail à votre place).   

Votre piscine tourne au vert, que faire?

Il arrive parfois que l’eau d’une piscine vire au vert du fait de la prolifération des algues et des germes végétaux. D’où vient le problème?

  • Soit d’une panne dans l’équipement de filtration (ex : la pompe ne marche plus)
  • Soit d’une sur-utilisation, d’un pique de température ou d’une insuffisance de chlore.

Heureusement, il existe des solutions simples.

Chlore choc : Quand l’eau n’est pas encore verte

L’eau de votre piscine ne tourne pas au vert sans crier gare. Elle commence par perdre de sa transparence, à être trouble, puis se teint en vert petit à petit… Quand vous constatez ces signes, ne tardez pas à réagir! Et dans ce cas, le chlore choc sera votre allié idéal pour inverser la tendance avant que votre piscine ressemble à un lac inquiétant.

Il vous suffira de saupoudrer votre eau de quelques cuillères de chlore et le tour sera joué! L’eau redeviendra claire et translucide en quelque minutes.

Chlore choc + Floculant : Quand l’eau est déjà verte

Vous n’avez pas pu prévenir? Ne vous inquiétez pas: vous pouvez guérir. L’eau verte n’est pas une fatalité grâce à l’association de deux produits: le chlore choc et le floculant. Le premier a pour rôle de combattre la prolifération des algues, tandis que le second capture les algues déjà présentes.

Voilà ce qui se passera alors: l’eau restera clair au-dessus, mais le fond du bassin, lui, sera recouvert d’algues. C’est là que Monsieur aspirateur rentre en scène. Il avalera le tapis vert qui s’est formé au fond de votre piscine. Après? Ni vu, ni connu!

N’hésitez pas à vous référer au manuel d’utilisation de ces deux produits pour savoir quelle quantité est prescrite pour le volume de votre piscine (pour éviter le gaspillage ou l’inefficacité de votre démarche).

Remplacement de l’eau :

Vider votre piscine de toute son eau est la solution qui vous viendrait peut-être en premier à l’esprit.

Cela dit, si vous optez pour cette solution aussi efficace que radicale, n’oubliez pas de bien calculer le prix du m3 d’eau… A mesure que l’eau descend, la facture monte!

Une fois vidée, votre piscine aura besoin d’une bonne douche au jet d’eau à haute pression (si possible) pour laver le fond et ses parois de tous résidus organiques.

Une fois remplie à nouveau, terminez en saupoudrant votre eau une fois de chlore choc afin d’éliminer toutes bactéries présentes dans l’eau de votre robinet.  

5 gestes à adopter régulièrement pour entretenir sa piscine :

1er geste :

Regarder tous les jours l’eau de votre piscine. Si elle commence à devenir trouble, c’est le signe que quelque chose ne fonctionne pas comme il faut.

2ème geste :

Vérifier la quantité de chlore présent dans le système de filtration. En général, un galet de chlore dure pas loin de 2 jours.  

3ème geste :

Nettoyer régulièrement les saletés au fond et à la surface de votre piscine.

4ème geste :

Analyser au moins une fois par mois le taux d’acidité (le pH) de votre piscine.

5ème geste :

Vérifier tous les jours si le niveau d’eau est bien au milieu des skimmers. Si ce n’est pas le cas, l’eau ne sera pas filtrée et risquera de virer très rapidement au vert.