L’entretien d’une piscine est indispensable si on veut garder une eau propre et translucide toute l’année. L’eau d’une piscine est pollué par de nombreux paramètres (végétation, pluie acide, gaz, animaux, haute température), il donc important de savoir comment et pourquoi entretenir sa piscine.

L’entretien d’une piscine est indispensable si on veut garder une eau propre et translucide toute l’année. L’eau d’une piscine est pollué par de nombreux paramètres (végétation, pluie acide, gaz, animaux, haute température), il donc important de savoir comment et pourquoi entretenir sa piscine.

L’entretient de ma piscine : automatique ou pas ?

Attention à ne pas confondre entre filtration et entretient d’une piscine :

_ La filtration :

Est un système dont les deux pièces maîtresses sont une pompe et un filtre. La pompe transporte l’eau, l’amène dans un filtre et la relâche dans le bassin. Ce procéder se fait automatiquement et permet de garder une eau sans détritus.

_ L’entretient :

Est une pratique qui consiste à nettoyer les encombrants du type : feuille, cailloux, terre, saleté… qui sont venu se loger accidentellement dans la piscine. Si votre piscine n’est pas trop exposer à ces types de polluants l’entretient sera négligeable. L’entretient consiste aussi à vérifier régulièrement le taux d’acidité, le taux de chlore et le stock de chlore présente dans la piscine.

En quoi consiste l’entretient d’une piscine ?

L’entretient d’une piscine consiste à :

Contrôler le taux d’acidité (ph) :

Le taux d’acidité de votre piscine doit être contrôlé régulièrement pour éviter tout accident mal attentionner. Le taux d’acidité de votre piscine doit être compris entre 7.2 et 7.4. Pour ce faire il existe des outils qui permettent de mesurer le taux d’acidité en prélevant l’eau de votre piscine. Vous pouvez opter pour le pH-mètre électronique ou le ph testeur colorimétrique. A Tahiti vous pouvez trouver ce genre de d’appareils chez Jl piscine.  Si après le test, votre taux n’est pas compris entre 7,2 et 7,4 vous pouvez corriger en ajoutant soit du ph- si le taux dépasse 7,4 soit du ph+ si le taux est inférieur à 7,2.    

Contrôler le taux de chlore :

Pareil que le taux d’acidité, le taux de chlore doit être contrôlé avec précaution. Le taux de chlore idéal pour une piscine classique serait compris entre 1.2 et 1.5 mg de chlore / Litre d’eau. Il se mesure soit avec un testeur de chlore électronique ou colorimétrie. 

Nettoyer le filtre :

Il existe sur le marché différent filtre de piscine (à sable, à cartouche, à diatomée…) qui remplissent tous la même fonction (filtrer l’eau de la piscine). Seulement l’entretient ne se fait pas de la même manière. Pour ce faire il est préférable de vous fier à la notice d’utilisation propre du filtre que vous avez.

Remplacer le chlore :

Le chlore permet de désinfecté l’eau de votre piscine de la rendre propre et translucide. C’est donc un élément indispensable au bon fonctionnement d’une piscine qu’on doit prendre soin de remplacer régulièrement. Le chlore pour piscine est en générale sous forme de galet ou pastille qu’on insère soit dans un flotteur soit dans le skimmer. Le chlore se dissout dans l’eau et met environ trois quatre jour à disparaitre totalement. Sachez que de nombreux facteurs peuvent influencer la consommation de chlore comme la température de l’eau, la fréquentation de nage… Il est donc difficile de pourvoir estimer le période exacte de renouvellement du chlore. C’est donc à vous de déterminer combien de galet ou de pastille de chlore il vous faut remplacer tous les «x» jours en fonction de ces paramètres. 

Nettoyer la piscine :

Il arrive que certain polluant se logent accidentellement dans votre piscine comme des feuilles, de la terre, des cailloux… Pour pallier à ce problème munissez-vous d’un kit d’entretien traditionnel (épuisette, aspirateur…) ou d’un robot aspirateur autonome. Vous avez le choix entre minimisez vos dépense et optez pour un kit d’entretien ou investir dans un robot qui coûte plus chère mais qui fait tout à votre place.   

Que faire lorsque la piscine tourne au vert ?

Il arrive que parfois l’eau d’une piscine tourne au vert du faite de la prolifération des algues et des germes végétaux. Plusieurs causses peut être à l’origine de cette accident :

  • une panne dans l’équipement de filtration (ex : la pompe ne marche plus)
  • une sur fréquentation, un pique de température, ou une insuffisance de chlore.

Heureusement il existe des solutions simples pour résoudre ce problème :   

Le clore choc : l’eau n’est pas encore verte

L’eau de votre piscine ne tourne pas au vert en moins de cinq minutes. Elle commence par être trouble, perdre sa transparence, tourne légèrement au vert…. Toutes ces constatations sont des signes que vous devez voir pour réagir au plus vite. Pour ce faire le chlore choc est le produit idéal pour corriger ces signes avant que l’accident. Il s’suffit de saupoudrer quelque cuillère dans votre piscine et le tour est joué, l’eau redevient claire et translucide en quelque minutes.

Le chlore choc + floculant : l’eau est verte

 Chaque produit à son rôle. Le chlore choc va combattre les algues et le floculant va emmener les algues au fond. L’eau resteras clair au-dessus mais le fond lui sera recouvert d’algues. A ce moment il est temps de brancher l’aspirateur et nettoyer le fond. Pour l’utilisation il suffit de saupoudrer les deux produits en respectant les quantités prescrites dans le manuel d’utilisation.

Remplacement de l’eau :

Vider toute son eau peut être une solution :

Attention si vous optez pour cette solution, regarder bien le prix du m3 d’eau car cela peut très vite faire monter la facture.

Si vous vider votre piscine il faudra juste (une fois vider) passer un coût de jet d’eau (haute pression si possible) sur les parois et le fond de la piscine pour bien enlever les algues. Remplissez votre piscine et terminer par saupoudrer une fois du chlore choc afin d’éliminer toute bactérie qui pourraient provenir de l’eau de votre robinet.  

5 gestes à adoptez régulièrement pour entretenir sa piscine :

1er geste :

Regarder tous les jours l’eau de votre piscine. Si elle commence à devenir trouble c’est le premiers signe que quelque chose ne fonctionnement pas comme il faut.

2ème geste :

Vérifier la quantité de chlore présente dans le système de filtration. En générale un galet de chlore dure pas loin de 2 jours.  

3ème geste :

Nettoyez régulièrement les saletés au fond et à la surface de votre piscine.

4ème geste :

Analyser au moins une fois par mois le taux ph et le taux d’acidité de votre piscine.

5ème geste :

Vérifier tous les jours si le niveau d’eau est au milieu des skimers. Si ce n’est pas le cas, l’eau sera pas filtré et elle risque de tourné très rapidement au vert.